Association de défense
des enfants victimes de cancer

Sénat : Alain Fouché interpelle Agnès Buzyn - 09 nov. 2017

MERCI au sénateur de la Vienne Alain Fouché, qui interrogeait cet AM Mme Buzyn, ministre de la santé, sur le faible financement de la recherche en oncologie pédiatrique. Le désengagement de l'Etat français en la matière sur ces 20 dernières années est visible aujourd'hui avec l'histoire du petit Robin, évoquée par le sénateur, et de bien d'autres enfants, pris en charge ou non par la sécurité sociale : faudra-t-il envoyer nos enfants - atteints de cancers les plus difficiles - à l'étranger pour qu'ils se aient une chance de guérir ?

Une réponse d'une ministre qui semblait peu à l'aise en répondant. Et embarassée face à la réplique du sénateur qui a cité les 500 enfants qui décèdent toujours, les "40 associations" (en réalité 70 !) cosignataires du manifeste "Grandir Sans Cancer" (dont Eva pour la vie) et surtout, l'amendement de Benoit Simian ...

Voir la vidéo avec la question et la réponse de Mme Buzyn
Retour à la page précédente