Association de défense
des enfants victimes de cancer

Chaque année, près de 2500 nouveaux enfants et adolescents sont diagnostiqués d'un cancer. Près de 500 en décèdent - soit l’équivalent de 20 classes d’école – faute de traitement adapté. Le cancer est la 1ère cause de décès par maladie des enfants. Pourtant, moins de 3% des fonds de recherche anti-cancer sont alloués aux cancers pédiatriques.

Depuis sa création, l’association « Eva pour la vie» aide financièrement les chercheurs ainsi que les familles d'enfants malades ou décédés. Elle intervient également auprès des institutions - députés, sénateurs, ministères & Elysée - pour obtenir une LOI française garantissant un fond de recherche dédié aux cancers & maladies incurables de l'enfant, ainsi qu'une amélioration de l'aide apportée aux familles d'enfants malades. En effet, la générosité publique ne peut se substituer à l'Etat.

Cette démarche initiée par Eva pour la vie est soutenue par plus de 70 associations de parents. Sous notre impulsion, une proposition de loi (présentée par le député Jean-Christophe Lagarde) sans précédent a été débattue à l'Assemblée Nationale fin 2014, mais rejetée à 3 voix près, suscitant une forte indignation.

S'en est alors suivie une démarche plus large, une première en France : un groupe d'études parlementaire, présidé par la députée de la Gironde Martine Faure, a été crée fin 2015. Il a procédé à des auditions d'associations, de chercheurs, de médecins, de familles et des institutions, et a conclu que l’État devait agir en matière de financement de la recherche, l'aide aux familles et du don de vie. Désormais, nous nous mobilisons afin que le gouvernement de E.Macron prenne les mesures légales indispensables. Le député Benoît Simian et plusieurs de ses collègues travaillent sur la question.

N'importe quel enfant peut être concerné : celui de votre ami, de votre collègue, d’un parent, le vôtre. Aidez-nous à combattre cette maladie en signant notre pétition, en adhérant, en effectuant un don, en interpellant les décideurs politiques ... afin qu'ensemble, nous fassions changer cette réalité.

En mémoire d'Eva - Une adorable petite fille de 7 ans et demi, qui a tout pour nous rendre fiers : intelligente, sage, altruiste, pleine de vie, rigolote, sensible, mignonne, créative, ouverte, curieuse, pleine de projets...
Plus tard, elle veut « construire une maison pour héberger les gens qui n'ont pas de chance et leurs enfants ». 
Et puis un jour de Juin 2010, sa vie - et la nôtre - basculent : suite à un léger strabisme, Eva est diagnostiquée dans un grand CHU du Sud-Ouest de la France d'une « tumeur du tronc cérébral ». Illico, les médecins du service d'oncologie pédiatrique ne laissent aucun espoir : « c'est incurable, il lui reste entre 6 et 12 mois ». Eva décèdera, dans d’atroces conditions humaines et médicales, 7 mois après un diagnostic d'un cancer que rien ne laissait présager.