PETITION

263 728 personnes ont déjà signé

(dont 225 070 sur change.org au 11/02/2018)

Et vous ?

Les signatures de cette pétition seront transmises à l'attention de Mr le président de la République, aux ministres, députés, sénateurs, et politiciens de ce pays ayant une influence sur la législation dans ce domaine.
Le cancer est la 1ère cause de décès des enfants par maladie. Alors qu'on pourrait penser que ceux-ci sont prioritaires en termes de recherche et de traitement, les fonds anti-cancer alloués aux enfants sont trop faibles en France.

Sur certains cancers pédiatriques, la recherche n'a pas avancé depuis plus de 30 ans, faute de rentabilité pour les laboratoires pharmaceutiques. Le constat est sensiblement le même pour d'autres types de maladies incurables de l'enfant. Enfin, les parents rencontrent souvent de lourdes difficultés sociales, qui peuvent être facilement résolues.

C’est pourquoi nous demandons l’étude d’un projet de loi traitant des thèmes suivants :

- Mettre en place un financement de recherche publique dédié aux cancers & leucémies pédiatriques, d'un montant de 20 millions d'euros, garanti par une loi . Un montant équivalent serait également alloué aux autres maladies incurables de l'enfant. Plusieurs modes de financement possibles ont été identifiés.

- Faciliter l'individualisation des traitements , en particulier dans le cas de maladies où il n'existe pas de thérapie curative. La collaboration avec des confrères internationaux dont l'approche médicale pourrait apporter des résultats doit être facilitée.

- Améliorer la qualité d'accueil & de traitement des enfants au sein des hôpitaux. La mise en place d’audits indépendants réguliers dans les services de pédiatrie, avec la collaboration des associations et surtout, des familles des patients permettraient d’apporter de l’aide aux personnels et aux patients, et de prévenir les éventuelles dérives.

- Réformer l'allocation journalière de présence parentale pour les parents d'enfants gravement malades , afin de la revaloriser à hauteur du SMIC ou à 80% du salaire. Par ailleurs, nous demandons l'extension du capital décès pour les moins de 18 ans (cette mesure existe déjà pour les ayants-droits des salariés, chômeurs etc... décédés, à hauteur de 3400€ versés par la CPAM)

* champs obligatoires

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à l'association Eva pour la Vie. Vos données ne seront pas utilisées à des fins commerciales. Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à evapourlavie.com via le formulaire de contact.

Dernières signatures

KarlisZedIB KarlisZed KarlisZed le 25-02-2020 à 03h27
Isabelle Baker Maisons Laffitte le 24-02-2020 à 17h58
nicolas serra bizanos le 24-02-2020 à 12h24
Anne Lureau Léognan le 22-02-2020 à 21h11
BetChanTY BetChan BetChan le 21-02-2020 à 19h07
CELINE BOUTE lormont le 21-02-2020 à 18h53
RABENJANAHARY NOELISOA FIFALIANA Berlin le 19-02-2020 à 22h36
Marguerite Fulget Parves le 18-02-2020 à 14h03
Christelle Bertrand Belley le 18-02-2020 à 13h55
Coralie DA SILVA Riom le 18-02-2020 à 09h33
Vero Rubira Versoix le 17-02-2020 à 23h58
Rosa Maier PEGOMAS 06580 le 17-02-2020 à 18h14
Rozenn FRÈRE Perthes le 17-02-2020 à 10h18
Laetitia Viale Beaumont le 17-02-2020 à 08h25
Aurelie Boutard CATIGNY le 16-02-2020 à 08h50
Pierre Parra Valencia le 16-02-2020 à 07h38
KRenosmuraWZ KRenosmura KRenosmura le 16-02-2020 à 04h52
Alexandra Erdinger Saint-Ouen le 15-02-2020 à 23h01
Clarisse Sampaio St Maur des Fossés le 15-02-2020 à 22h45
Valérie Lacoux Les eglisottes le 15-02-2020 à 22h31
Vanessa Ruffieux Bar le duc le 15-02-2020 à 21h52
Aurelie Devin Pouydesseaux le 15-02-2020 à 21h35
Catherine Renauld Saint Cezaire sur Siagne le 15-02-2020 à 19h57
Dounia Karrouch Nîmes le 15-02-2020 à 19h55
Annabelle bascoulard Magny-le-Hongre le 15-02-2020 à 18h48
fanny BERGOUGNAN SAINT JEAN le 15-02-2020 à 17h47
Auréli Daho Bruguieres le 15-02-2020 à 17h28
Nathalie Marty St Medard en jalles le 15-02-2020 à 09h23
Michel HOCQUARD VILLEY ST ETIENNE le 15-02-2020 à 08h48
Pauline Massias Biganos le 15-02-2020 à 00h37

Derniers commentaires

Marie SOULARD Saint Cloud le 03-05-2019 à 10h45
Pour que renaisse l'espoir pour tous les enfants souffrant d'un cancer
Mélanie Berckmans La Madeleine le 03-05-2019 à 10h37
Pour Lucas, décédé à l'âge de 19 ans après 10 ans de combat contre le cancer.
Valérie Vivier Maxeville le 03-05-2019 à 10h07
Maman de guerrière Loïs, victime du neuroblastome.
Sophie Chevalier Pihem le 03-05-2019 à 09h52
Pour mon fils julien qui ce bat contre le cancer depuis 5 ans et aujourd'hui il est condamnée et il n a que 6 ans
Souad Perdrigeat Bretigny sur orge le 20-04-2019 à 09h08
Bonjour , il y a une semaine le diagnostic est tombé : gliome du tronc cérébrale, notre fille s'appelle aussi Eva elle a 13 ans ; on est effondré moi et son papa ... merci pour tout ce que vous faites
albane averty saint jean de boiseau le 08-04-2019 à 14h14
Laissez une chance à ces enfants de vivre leur vie !
F BIGAUD Emerainville le 21-03-2019 à 15h51
Je sors d'une conférence sur la leucémie et je suis bouleversée. Bouleversée par ces familles qui se sentent souvent bien seules et qui doivent lutter contre le choc psychologique, la maladie et doivent survivre dans des conditions difficiles. Tous ces gens dont la vie est bouleversée et tous ces petits anges qui se battent avec beaucoup de courage ne peuvent rester sans un fort soutien de l’État. Bravo à ceux qui se battent pour faire bouger les choses
FATIMA HOUSTI BESANCON le 20-03-2019 à 10h50
Le 1er février 2019, on a diagnostiqué une tumeur au cerveau à mon neveu, tous les symptômes sont apparus ce jour, le 20 février 2019 nous l'avons enterré. Nous avons fêté son 8ème anniversaire au cimetière (le 23/02). Je suis en colère, pourquoi des enfants, pourquoi rien n'a été signalé avant. Pourquoi le cancer du cerveau touche t-il plus les enfants que les adultes ?
Aurore DAVID laval le 07-03-2019 à 09h52
L'enfant c'est la vie. Ne pas privilégier la recherche pour les cancers pédiatriques est inacceptable ! Battons-nous pour nos enfants !
Julien Gautherie Ablon sur seine le 05-03-2019 à 14h36
"Parce qu'une société qui ne protège et ne guérit pas ses enfants est une société malade..."