Association de défense
des enfants victimes de cancer

PETITION

259 352 personnes ont déjà signé

(dont 225 070 sur change.org au 11/02/2018)

Et vous ?

Les signatures de cette pétition seront transmises à l'attention de Mr le président de la République, aux ministres, députés, sénateurs, et politiciens de ce pays ayant une influence sur la législation dans ce domaine.
Le cancer est la 1ère cause de décès des enfants par maladie. Alors qu'on pourrait penser que ceux-ci sont prioritaires en termes de recherche et de traitement, c'est tout le contraire en France.

Sur certains cancers pédiatriques, la recherche n'a pas avancé depuis plus de 30 ans, faute de rentabilité pour les laboratoires pharmaceutiques. Moins de 3% des fonds anti-cancer sont alloués aux enfants, qui sont donc les grands oubliés de la recherche.

Le constat est sensiblement le même pour d'autres types de maladies incurables de l'enfant. 
Enfin, les parents rencontrent souvent de lourdes difficultés sociales, qui peuvent être facilement résolues.

C’est pourquoi nous demandons l’étude d’un projet de loi traitant des thèmes suivants :

- Mettre en place un financement de recherche publique dédié aux cancers & leucémies pédiatriques, d'un montant de 20 millions d'euros, garanti par une loi . Un montant équivalent serait également alloué aux autres maladies incurables de l'enfant. Plusieurs modes de financement possibles ont été identifiés.

- Faciliter l'individualisation des traitements , en particulier dans le cas de maladies où il n'existe pas de thérapie curative. La collaboration avec des confrères internationaux dont l'approche médicale pourrait apporter des résultats doit être facilitée.

- Améliorer la qualité d'accueil & de traitement des enfants au sein des hôpitaux. La mise en place d’audits indépendants réguliers dans les services de pédiatrie, avec la collaboration des associations et surtout, des familles des patients permettraient d’apporter de l’aide aux personnels et aux patients, et de prévenir les éventuelles dérives.

- Réformer l'allocation journalière de présence parentale pour les parents d'enfants gravement malades , afin de la revaloriser à hauteur du SMIC ou à 80% du salaire. Par ailleurs, nous demandons l'extension du capital décès pour les moins de 18 ans (cette mesure existe déjà pour les ayants-droits des salariés, chômeurs etc... décédés, à hauteur de 3400€ versés par la CPAM)

* champs obligatoires

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à l'association Eva pour la Vie. Vos données ne seront pas utilisées à des fins commerciales. Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à evapourlavie.com via le formulaire de contact.

Dernières signatures

Mégane BOTTEMER HINDISHEIM le 18-07-2018 à 13h18
Samir BOUDJEMAI SAVIGNY SUR ORGE le 17-07-2018 à 14h17
Nicolas Schreiner Marange Silvange le 16-07-2018 à 18h07
Whitney Gehin Vitry-le-françois le 16-07-2018 à 15h25
Laura Moullec CHATEAUBOURG le 16-07-2018 à 11h52
Mahla Zamoun VILLE INCONNUEmulhouse le 14-07-2018 à 21h47
Patrick Fellmann Mulhouse le 14-07-2018 à 21h24
patrice velay Paris le 14-07-2018 à 16h23
Yolande Raulet Bon-Encontre le 13-07-2018 à 07h23
Dominique LASSIEGE CROUY SUR OURCQ le 09-07-2018 à 13h11
Sophie Waxin Castellar le 08-07-2018 à 23h06
Jade Pico Narbonne le 06-07-2018 à 08h58
céleste gilbert Aix en Provence le 05-07-2018 à 22h04
Elisa Gratiot coulommiers le 05-07-2018 à 18h58
Nolwenn Bellamy Levallois Perret le 05-07-2018 à 18h33
Catherine Stephenson Maël-Carhaix le 02-07-2018 à 20h06
Sandrine Autef Leognan le 30-06-2018 à 23h31
Sylvain Ehret Bry sur Marne le 29-06-2018 à 16h24
Shannon Mateossian pllan de cuques le 28-06-2018 à 22h58
Carole Guiomar Leuville sur Orge le 27-06-2018 à 14h51
Monique Del puppo Vulaines sur seine le 26-06-2018 à 21h59
Justine LEBLANC Tresques le 25-06-2018 à 21h56
Julia Moreau Bresles le 23-06-2018 à 11h01
Cindy De souza Selles sur cher le 22-06-2018 à 09h43
SYLVIE GILARDOT PARON le 20-06-2018 à 11h21
Veronica Godard Les Lilas le 17-06-2018 à 00h23
Nadia Maati Neuilly sur Marne le 14-06-2018 à 09h25
sandra dardilhac merignac le 13-06-2018 à 16h05
Anne Dufau bastennes le 12-06-2018 à 16h02
mireille flayosc bollene le 08-06-2018 à 20h32

Derniers commentaires

mireille flayosc bollene le 08-06-2018 à 20h32
Je me joins a vous car j'ai un petit neveu atteint du gliome infiltrant du tronc cerebral. Il a 5 ans et j'aimerai qu'il puisse guerir mais pour cela il faudrait plus de financement pour améliorer la recherche
Nassaf Keisha Paris le 06-06-2018 à 21h04
Il est important de sensibiliser les services publics et l’Etat à ce fléau qu’est le cancer infantile, les leucémies et toutes ces maladies qui nécessitent un traitement lourd. Que cela puisse permettre d’approfondir la recherche afin qu’il y ait des fonds pour permettre d’eradiquer définitivement ces maladies... Les enfants sont l’avenir de ce monde! Préservons les !
Cécile DARTOIS 94360 - BRY SUR MARNE le 31-05-2018 à 16h40
Je découvre le faible pourcentage dédié à la recherche contre les cancers pédiatriques ; il est effectivement urgent de faire avancer les choses c'est pourquoi je soutiens cette proposition de loi.
Emmanuelle AUDEBEAU La Chapelle du Genêt le 13-05-2018 à 22h58
Notre fille de 14 ans est atteinte de leucémie Aiguë Lymphoblastique de type B, maladie déclarée fin février. Depuis s'enchaînent hospitalisation, chimio, ponctions, etc. Malgré sa force et notre confiance, nous avons peur... Alors oui je soutiens cette proposition de loi. Merci.
Marion Poitou Nanteuil le Haudouin le 13-05-2018 à 19h29
Je suis étudiante infirmière et voulant me spécialiser dans la puériculture pour travailler en service pédiatrique, je suis particulièrement sensibilisée au cancer pédiatrique. Je trouve inadmissible que l’Etat passe à côté d’une maladie comme celle-ci pour des raisons économiques. Je suis de tout cœur avec vous et espère réussir à faire bouger les choses avec vous.
stéphane jocteur Rungis le 10-05-2018 à 20h28
Parce qu'un enfant et petit être ne devrait jamais a avoir subir les tourments de l'enfer que sont les traitements actuels! Du poison que l'on perfuse à l'organisme. Des ablations de parties du corps.Des douleurs insupportable même sous morphinique. Le stress quotidien et l'impossibilité de vivre une vie d'enfant normal. Parce qu'un bébé est un petit être qui arrive dans ce monde terrible qu'on lui impose sans armes ni chance pour pouvoir se défendre
Hervé HUTS Cornebarreiu le 10-05-2018 à 20h26
Pour ma fille Célia emportée en quelques mois par un glioblastome à l'âge de 13 ans.
Paul VAZQUEZ VILLEMOISSON SUR ORGE le 09-05-2018 à 14h38
On ne fera jamais assez pour nos enfants malades. Il est encore plus difficile quand ils nous quittent. Mais pour les autres, qui sont encore là, il faut nous battre.
Marie France Morlans Thuir le 07-05-2018 à 08h25
Je suis toutes les trois semaines en pédiatrie, et je suis fatiguée de voir tous ces enfants. Messieurs les politiciens bougez vous. Ils n'ont pas le temps.
Virginie Bonnefin moyeuvre grande le 05-05-2018 à 08h45
Je trouve vraiment triste que les cancers de l'enfant ne soit pas une priorité nationale et que les moyens de lutte et de recherche soient insuffisants. il s'agit d'enfants malades. Mettez vous à leur place et celle de leur parents ! Cela peut toucher tout le monde