PETITION

261 143 personnes ont déjà signé

(dont 225 070 sur change.org au 11/02/2018)

Et vous ?

Les signatures de cette pétition seront transmises à l'attention de Mr le président de la République, aux ministres, députés, sénateurs, et politiciens de ce pays ayant une influence sur la législation dans ce domaine.
Le cancer est la 1ère cause de décès des enfants par maladie. Alors qu'on pourrait penser que ceux-ci sont prioritaires en termes de recherche et de traitement, les fonds anti-cancer alloués aux enfants sont trop faibles en France.

Sur certains cancers pédiatriques, la recherche n'a pas avancé depuis plus de 30 ans, faute de rentabilité pour les laboratoires pharmaceutiques. Le constat est sensiblement le même pour d'autres types de maladies incurables de l'enfant. Enfin, les parents rencontrent souvent de lourdes difficultés sociales, qui peuvent être facilement résolues.

C’est pourquoi nous demandons l’étude d’un projet de loi traitant des thèmes suivants :

- Mettre en place un financement de recherche publique dédié aux cancers & leucémies pédiatriques, d'un montant de 20 millions d'euros, garanti par une loi . Un montant équivalent serait également alloué aux autres maladies incurables de l'enfant. Plusieurs modes de financement possibles ont été identifiés.

- Faciliter l'individualisation des traitements , en particulier dans le cas de maladies où il n'existe pas de thérapie curative. La collaboration avec des confrères internationaux dont l'approche médicale pourrait apporter des résultats doit être facilitée.

- Améliorer la qualité d'accueil & de traitement des enfants au sein des hôpitaux. La mise en place d’audits indépendants réguliers dans les services de pédiatrie, avec la collaboration des associations et surtout, des familles des patients permettraient d’apporter de l’aide aux personnels et aux patients, et de prévenir les éventuelles dérives.

- Réformer l'allocation journalière de présence parentale pour les parents d'enfants gravement malades , afin de la revaloriser à hauteur du SMIC ou à 80% du salaire. Par ailleurs, nous demandons l'extension du capital décès pour les moins de 18 ans (cette mesure existe déjà pour les ayants-droits des salariés, chômeurs etc... décédés, à hauteur de 3400€ versés par la CPAM)

* champs obligatoires

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à l'association Eva pour la Vie. Vos données ne seront pas utilisées à des fins commerciales. Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à evapourlavie.com via le formulaire de contact.

Dernières signatures

Souad Perdrigeat Bretigny sur orge le 20-04-2019 à 09h08
Amandine FERREIRA lima Jasseron le 19-04-2019 à 07h37
Audrey Hoarau Saint-Paul le 10-04-2019 à 19h30
Virginie Auzuech Nimes le 10-04-2019 à 08h06
gaëlle busi Val d'Isère le 08-04-2019 à 15h44
albane averty saint jean de boiseau le 08-04-2019 à 14h14
Eden Van der Velden Poitiers le 08-04-2019 à 12h31
Émilie Ledrôle Anzin le 07-04-2019 à 23h14
Elliot Butte LACHAPELLE ST PIERRE le 07-04-2019 à 14h12
Elise Quillent Boves le 06-04-2019 à 23h43
alix hammond paris le 05-04-2019 à 10h13
Farida Ayadi Le pré st gervais le 04-04-2019 à 21h14
Patricia Pombo Montesson le 04-04-2019 à 19h44
Troine Tabi Paita le 04-04-2019 à 13h30
Anouk Anouk Spa le 02-04-2019 à 15h28
Anaé Meichenin Basse-Goulaine le 29-03-2019 à 19h06
danielle PAYNEAU Port-Saint-Pere le 28-03-2019 à 16h12
Josiane Raynal Coulommiers le 27-03-2019 à 13h24
Manon Carré Marseille le 26-03-2019 à 23h16
Iris Taillandier Basse-Goulaine le 26-03-2019 à 15h55
Karla Brun Basse-Goulaine le 26-03-2019 à 15h52
Alizée Burner Sannois le 25-03-2019 à 16h22
CLAUDIE BLANCHET sainte-pazanne le 23-03-2019 à 22h08
Nelly Boyer Saint Pierre le 23-03-2019 à 11h17
F BIGAUD Emerainville le 21-03-2019 à 15h51
Anaïs Denante Chateaurenard le 21-03-2019 à 09h47
Leila Bokolo MARANGE Silvange le 21-03-2019 à 09h25
Djamila ZAKRAOUI Biscarrosse le 21-03-2019 à 09h18
Edouard Griveaud Maisons-Laffitte le 21-03-2019 à 09h12
FATIMA HOUSTI BESANCON le 20-03-2019 à 10h50

Derniers commentaires

Jean-Michel BESSARD DEVESSET le 09-01-2019 à 19h28
Notre petite fille a été traitée par chimiothérapie dès l'âge de 9 mois. Aujourd'hui à 3 ans ce n'est plus le cancer qui est surveillé à l’hôpital mais ce sont les effets secondaires de la chimio qui sont redoutés. Il est urgent que la recherche pour le cancer des enfants avancent pour adapter les traitements aux petits qui sont aussi durement touchés que les grands.
VALERIE ENJALBERT TOURNEFEUILLE le 09-01-2019 à 17h39
Malheureusement en tant que soignante, je rencontre beaucoup de parents désemparés face aux difficultés rencontrées quand leurs enfants souffrent d'un cancer. Aidons les s'il vous plait.
NATHALIE DJENANE St Étienne le 03-01-2019 à 22h15
Ma fille Leya, âgée de 5 ans, est atteinte de tumeur cérébrale. Elle se bat, est courageuse et pleine de vie. Je donnerais tout l'or du monde pour la SAUVER : je n'ai pas ce pouvoir, mais vous l'avez... Que puis je faire d'autre que supplier, espérer, et prier ? Aidez nous, aidez la, cela n'arrive pas qu'aux autres.
Sandrine GONSE PELVES le 30-12-2018 à 20h36
Bravo pour votre association et tout ce que vous faites! Félicitations et Bonne continuation à vous!!
ketty LEBON Saint-André le 15-11-2018 à 16h13
Nous sommes des accueillants familiaux, le petit Alain que nous accueillons depuis plus d'un an s'est retrouvé face à l'horreur, alors qu'il commençait à peine à se reconstruire chez nous avec l'annonce d'une tumeur cérébrale, type glioblastome de grade IV. 3 interventions chirurgicales se sont succédées, des séances de proton-thérapie, de chimiothérapie. Après une accalmie de quelques mois, des symptômes qu'on connaissait déjà ont réapparu et là l'électrochoc a été d'une extrême violence, avec la réapparition d'une nouvelle tumeur au niveau du tronc cérébral. Les médecins disent qu'il n'y a plus aucun espoir, et décident d'arrêter la thérapeutique pour un accompagnement en douceur vers le fin. au moment de cet écrit, le petit guerrier est en train de vivre ses derniers instants. Nous sommes à ses côtés et lui témoignons tout l'amour de notre être.
Audrey Trimboli Les Pennes-Mirabeau le 13-11-2018 à 14h51
Ensemble pour aider nos enfants parents ..... Le cancer est aujourd'hui 1 patient sur 2 dans nos labos de ville. 1 patient de plus à chacune de mes tournée de prélèvement alors si on peut aider pour les soins le confort à l hôpital mais aussi à domicile. ...essayons
GWLADYS MAGNAT BRUGUIERES le 13-11-2018 à 12h58
Mr le Président de la république Je suis maman d'un petit garçon de 6 ans dont je suis très fière, Il est atteint non pas d'un cancer mais d'une cardiopathie congénitale complexe. Il a vécu de nombreuses interventions qui l'on sauvé j'aimerai que nous fassions la même chose pour ces enfants atteints du cancer. Leur permettre de se soigner correctement et humblement. Trop de petit coeur s'envole vers un paradis blanc, trop de famille sont meurtris après la perte d'un petit être cher sans qu'on puisse faire le maximum pour eux. La génération d'aujourd'hui c'est la génération de demain, avec les mêmes difficultés sur la santé. Je vous en prie faite en sorte qu'ils ne soient pas oubliés !
Marie Perraud Noisy le roi le 13-11-2018 à 07h49
A 18 ans j'ai perdu trop d'amis de cette horrible crabe pour resté insensible face à cette pétition qui permettrait de sauver de nombreux enfants
Michèle Pecapera Bordeaux le 13-11-2018 à 01h29
Il est temps de trouver des remèdes à ces maladies qui font mourir des enfants
Florence Persais Mordelles le 12-11-2018 à 22h37
En memoire de mon petit frere decede en 1999 d un cancer a 20 ans, apres avoir lutte 6 ans contre la maladie...pres de 20 ans plus tard, rien n a change...