Amendement cancers pédiatriques : je vote pour ! - 11 nov. 2018

Le mardi 6 novembre, Stéphane Vedrenne (co-fondateur de l'association Eva pour la vie, et de Grandir Sans Cancer) , accompagné du Dr Marie Castets (INSERM Lyon, collectif React4kids) ainsi que de Steeve de Matos (Wonder Augustine) rencontraient le député Eric Woerth. D'autres intervenants, députés et acteurs de la lutte contre les cancers de l'enfant en France, étaient également présents.

Le député avait été sensibilisé par les travaux de fonds de l'ancienne députée (et présidente du groupe d'études cancers pédiatriques) Martine Faure. Il a décidé de déposer un amendement, voté en commission des finances, ce qui est sans précédent : http://www.assemblee-nationale.fr/15/pdf/amendements/1255C/CION_FIN/CF769.pdf

Le 13 novembre, cet amendement de bon sens visant à créer un fonds dédié à la recherche sur les cancers de l'enfant, d'un montant de 18 millions d'euros par an, a été débattu tard dans la nuit, et n'a pas été soutenu par le gouvernement, en particulier par la ministre de la santé Agnès Buzyn, hostile à l'attribution de moyens fléchés pour les cancers de l'enfant.

Toutefois, sous l'impulsion de notre association, de députés engagés (notamment Benoit simian, Laurianne Rossi, Amélie de Montchalin) ainsi que les associations membres de Grandir Sans Cancer qui ont décidé de se faire entendre à travers la campagne "je vote pour", le gouvernement a fait un geste - insuffisant - en la parole de la ministre de la recherche, Frédérique Vidal, en allouant un fonds dédié de 5 millions d'euros par an en faveur de cette recherche. Un premier pas timide, qui doit être renforcé.
Retour à la page précédente