Association de défense
des enfants victimes de cancer

La proposition de loi du député Jean-Christophe Lagarde (2014) - 01 nov. 2014

Particulièrement touché par le combat de l'association Eva pour la Vie, le député UDI Jean-Christophe Lagarde a soumis en 2013 au gouvernement une proposition de loi pour financer la recherche et améliorer les conditions de traitement des enfants atteints d'un cancer. Une première en France, qui a malheureusement été rejettée fin 2014, faute de soutien du PS
Cette proposition de loi, présentée lors d'une conférence de presse à l'Assemblée Nationale le 12 juin 2013, comportait 2 articles majeurs :

- Le premier article définissait l’établissement d’une taxe mineure (de 0,15 %) sur la vente des médicaments aux fins de financer la recherche indépendante sur les cancers pédiatriques. Cette mesure, intégralement prise en charge par les industriels du médicament et non répercutée sur le consommateur, visait à rapporter près de 50 millions d'euros/an

- Le second article permettait aux médecins d'individualiser le traitement des petits patients atteints de cancers pédiatriques ne répondant pas aux traitements conventionnels.

Le député de Seine-Saint-Denis a obtenu le soutien de nombreux députés (UMP, UDI et radical) en France, conscients de la gravité de la situation.
 
« On dit souvent les femmes et les enfants d'abord. Aujourd'hui, les enfants on les laisse tomber », déplorait le député Jean-Christophe Lagarde, qui espérait rassembler l'ensemble des courants politiques.

Lire le texte complet : http://www.assemblee-nationale.fr/14/propositions/pion1187.asp

Lire également : Tribune de Mr Lagarde dans la Tribune du Trombinoscope, revue parlementaire de référence

Retour à la page précédente