Santé environnementale : message commun à Emmanuel Macron - 11 févr. 2021

Eva pour la vie & un collectif d’associations, de défense de l’environnement, des consommateurs, des usagers de santé, d’associations, de chercheurs ... lancent un appel au Président de la République, l'invitant à mettre la santé environnementale au coeur du système de santé. En effet, les données scientifiques sur l’impact des pollutions sur la santé n’ont jamais été aussi nombreuses. A l'instar du nombre de cancers de l'enfant, qui n'a jamais diminué : en 2020, il a touché 2840 enfants et adolescents (2450/an en 2000).

Santé environnementale : l’activité humaine à l’origine de pollutions multiples

Le changement climatique n’est pas la seule conséquence de l’activité humaine. Mauvaise qualité de l’air, bruit, champs électromagnétiques, dégradation progressive des ressources et de la qualité de l’eau, aliments ultra-transformés, perturbateurs endocriniens, métaux lourds, produits cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques (CMR)… Les substances extrêmement préoccupantes qui nous environnent sont reliées à l’incroyable développement des maladies chroniques depuis l’après-guerre, et en particulier en ce début de XXIe siècle.

Des pollutions qui nous rendent malades

Cancers, obésité, diabète, troubles de la reproduction, du comportement, maladies neurodégénératives… L’explosion des maladies chroniques est liée principalement à ces pollutions invisibles que nous avons créées. Le nombre des affections de longue durée (ALD) pour ces maladies a doublé entre 2003 et 2017 et les enfants ne sont pas épargnés. Chaque année en Europe, plus de 6 000 enfants décèdent des suites de cancers — dont plus de 500 en France — soit l’équivalent de 240 classes d’école.

Une vulnérabilité accrue face aux nouveaux virus

La pandémie de Covid-19 a révélé la vulnérabilité particulière de celles et ceux qui souffraient d’affections sous-jacentes. La vulnérabilité à la Covid-19 ne se limite pas à l'âge, mais aussi aux facteurs de comorbidité liés aux maladies chroniques.

Réduire les pollutions pour prévenir les maladies et protéger l’environnement

En France, il existe des « Plans Nationaux Santé Environnement » destinés à mieux comprendre l’impact des pollutions sur la santé et surtout à les réduire à la source. Après plus de 15 ans d’existence, ils ont pour l’instant échoué à protéger efficacement notre santé. Des propositions intéressantes ont été récemment formulées par une commission d’enquête parlementaire. Les associations demandent des actions fortes sur tous les plans concernant la santé environnementale : agriculture, alimentation, santé, formation, produits de consommation, biodiversité, transports, logements, aménagement du territoire, etc. Une manière d’éviter de nouvelles crises, et de réduire les inégalités.

Liste des Associations Signataires :
Aidons Marina • Association Collectif BAMP ! • Association des Familles Victimes du saturnisme • Association française des malades de la thyroïde • Association Nationale des Animaux Sous Tension • Association Santé Environnement France • Cantine sans plastique France • Coll’Air Pur Santé • Collectif de soutien aux victimes des pesticides de l’Ouest • Collectif Environnement Santé 74 • Collectif Stop aux cancers de nos enfants • Confédération paysanne • Confédération syndicale des familles • Convergence Infirmière E3M • Eva pour la Vie • Fédération Grandir Sans Cancer • Fibromyalgie France • Générations Futures • Greenpeace France • Indecosa CGT • Jeunes Médecins • Justice Pesticides • Ligue Contre l’Obésité • PRIARTEM • Réseau Environnement Santé • Sciences Citoyennes • SFCD – le syndicat des femmes chirurgiens dentistes SOS-MCS • UFC-Que Choisir • Warrior Enguerrand • WECF France

Télécharger la lettre adressée au Président Emmanuel Macron

Lien vers Réseau Environnement Santé, à l'origine de cette démarche.

Ritorna alla pagina precedente